DECOUVERTE/VOYAGE, Non classé

Mon premier voyage aux Etats-unis : 4 jours à MIAMI

Ça y est ! J’ai enfin mis les pieds aux Etats-Unis ! Plus exactement à MIAMI !

Contrairement à ce que beaucoup pouvaient penser, les frontières aux Etats-Unis étaient ouvertes pour les territoires hors de l’Europe. Les Antilles n’y faisant pas partie, il était tout à fait possible de rejoindre les USA avec un test PCR négatif de moins de 72 h (pas d’obligation vaccinale).

Depuis le 8 novembre 2021, les Etats-Unis ont réouvert leurs frontières à l’Europe après 20 mois de restrictions touristiques. Et bien évidemment, ils continuent d’accueillir les Caribéens.

Conditions pour voyager aux États-Unis :

  • Ouvertures des frontières aux voyageurs vaccinés.
  • Il faudra donc présenter un schéma vaccinal complet (2 doses) et un justificatif de vaccination. Les autorités sanitaires américaines ont indiqué que tous les vaccins seraient acceptés (AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer-BioNTech, Sinopharm et Sinovac).
  • La deuxième dose doit avoir été délivrée au minimum 14 jours révolus pour que le passeport sanitaire soit valable. Les personnes n’ayant reçu qu’une dose de vaccin après une infection au Covid-19 ne sont pas considérées comme entièrement vaccinés.+ l’ESTA comme toujours : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/
  • Les voyageurs européens à destination des USA doivent aussi présenter un test PCR, ou antigénique négatif réalisé dans les 72 heures avant le départ.
  • Le port du masque sera obligatoire un fois sur place. Chaque état américain est différent sur les conditions d’entrée dans les lieux extérieurs et intérieurs.
  • Une quarantaine n’est pas demandée.
    Mais un système de traçage des voyageurs sera en revanche mis en place (pour éviter une recrudescence du virus, a expliqué Jeff Zients, coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche).

JOUR J :

Départ de l’aéroport international Princess Juliana de l’île de Saint-martin. Comptez entre 2h45 et 3h00 de vol pour rejoindre MIAMI. Une fois sur place, après les heures d’attente à la douane américaine, direction l’hôtel qui se situe à quelques minutes de l’aéroport.

Nous avons booké notre hôtel via booking.com, Le Kayak Miami Beach hôtel à South beach Miami a été un très bon choix. C’est jeune, moderne, animé et les prestations étaient au rendez-vous. Nous recherchions un endroit où dormir qui serait relativement proche de la ville, nous évitant ainsi de payer plus cher les transports surtout en soirée, car évidemment, nous voulions profiter de la vie nocturne.

C’est ce que nous avons fait en démarrant par la célèbre avenue Ocean Drive.

Ocean Drive est la plus célèbre des avenues de Miami. Elle se situe dans le quartier de South Beach au sud de Miami Beach.

Longeant l’océan atlantique sur un peu plus de 2 kilomètres, Ocean Drive est le point central du quartier Art Déco de Miami Beach connu pour ses quelques 800 hotels au couleur et au charme des années 20.

Ocean Drive est un lieu de détente mêlant promenade, farniente et culture. On s’y rend pour admirer ses magnifiques hôtels art déco, prendre un rafraîchissement en bord de mer ou se faire dorer sur la plage.

Le soir ça reste très touristique et beaucoup moins hype qu’il y a quelques années, mais c’est quand même un endroit à découvrir notamment la journée. (je me le note d’ailleurs pour la prochaine fois)

JOUR 2

Nous avons brunché dans un restaurant hyper branché à l’univers girly et cosy avec une touche « pastel » bien prononcée : le Little Hen. Ils proposent de la cuisine d’inspiration anglaise.

Un petit-déjeuner ou déjeuner avec des ingrédients et des saveurs du monde entier qui composent les classiques préférés et les plats modernes.

Le ventre rempli, nous avons pu nous adonner à notre activité favorite : le shopping !

Dans l’un des plus gros centre commercial de la Floride le Sawgrass Mills le plus grand point de vente aux États-Unis. Avec plus de 350 magasins.

Entre les enseignes de luxe déstockées (70 points de vente exclusifs que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le sud de la Floride, notamment Burberry, GUCCI, Jimmy Choo, Prada, Salvatore Ferragamo Company Store, Tory Burch et Versace.)

Le prêt à porter accessible (Bed Bath & Beyond, Target, Marshalls, BrandsMart , Victoria Secret, Nike, Adidas etc), vous y trouverez forcément votre bonheur ! Une fois à l’intérieur on ne voit plus le temps passer puis ce que tout est mis en place afin que vous puissiez y rester le plus longtemps que possible. (restaurants, sièges massant dans les allées etc)

Le soir, nous avions prévu de repasser une assez bonne soirée comme la veille, mais la réalité a été toute autre. Entre attrape-touriste pour des boissons dans un bar et mésaventures raciste (rien de bien méchant ne vous inquiétez pas) nous avons passé notre soirée à marcher dans les rues d’ Ocean Drive et Collin Avenue, en voyant une autre facette de MIAMI.

JOUR 3

Découverte du célèbre quartier de Wynwood. J’ai adoré !

Un véritable musée à ciel ouvert. Les meilleurs graffeurs du monde viennent laisser leurs empreintes sur ses murs. On sort vite de l’image stéréotypée du glamour et paillettes de Miami.

Outre ses fresques murales, le quartier possède aussi des centaines de galeries d’art, une multitude de boutiques vintage et de restaurants.

C’est d’ailleurs en nous promenant dans les allées du quartier, que nous avons entendues de la musique : du Dancehall. Cette douce mélodie caribéenne sortait d’un restaurant Jamaïcain : le Dukonoo

La cuisine est exceptionnelle, le cadre dépaysant et le personnel aux petits soins. C’est d’ailleurs grâce à eux que nous avons passé la meilleure soirée du séjour. (on en parle juste après haha)

Le ventre bien rempli, nous nous sommes octroyé une petite balade pour premièrement visiter le Wynwood Walls . Pour 9$ vous pouvez découvrir ce musée d’art situé près du Miami Design District. Il propose une collection de murs géants de six bâtiments, une toile vierge pour des artistes célèbres.

Deuxièmement, repérer le lieu de notre soirée, recommandé chaudement par la serveuse du restaurant l’après-midi même. Une fois arrivé devant, nous avons de suite adhéré au concept. Il n’en a pas fallu plus pour nous faire rentrer à l’hôtel et revenir sur les lieux.

Le Brick est le bar discothèque le plus branchée de Wynwood.

La « soirée » avait commencé depuis 13h00 (oui vous avez bien lu !) Et nous avons quitté les lieux à 3h00 du matin. (à 40$, ça vaut le coup… même si l’entrée nous a gentiment été offerte waw !)

Une fois à l’intérieur c’est une ambiance « black/latino » qui vous attend dans un cadre ouvert, à la belle étoile, avec de la musique 100% américaine. J’ai pris un énorme plaisir à me déhancher sur les plus gros hits de mes rappeuses américaines préférées (Megan Thee Stallion, Cardi B, Latto etc). Le tarif des boissons n’est pas excessif, le personnel est extrêmement avenant, la propreté du lieu est exemplaire… non sérieusement j’ai été bluffé !

Merci Wynwood ! C’est un énorme coup de cœur !

JOUR 4

C’est le grand jour ! Concert de Wizkid !

Mais avant, petit détour à Bayside Marketplace. C’est un endroit incontournable si vous vous baladez dans le centre de Miami. Il est l’un des nombreux centres commerciaux de Miami.

Situé tout près du port, c’est un endroit agréable pour venir flâner, faire du shopping ou encore manger. Alors certes, ce n’est pas le meilleur centre commercial de la ville, mais le cadre est sympa et il mérite, à mon avis, un détour.

J’ai goûté pour la première fois le « lobster roll » le traditionnel sandwich au homard né sur la cote Est des Etats-Unis. Une din-gue-rie chez Masons lobster.

18H00 départ de l’hôtel pour le concert qui se trouve à….Wynwood ! L’oasis est situé au cœur de Wynwood.

Et là encore, agréablement surprise, car il ne s’agit pas d’une salle de concert classique. Les infrastructures sont en plein air… une petite scène entourée de bar et mini fast food, le tout dans une déco néon et pittoresque… on adore.

Nous avons eu la chance d’avoir un super spot qui nous a permis d’être en hauteur et de ne rien manquer du concert de notre Nigérian préféré Wizkid (bon… au même niveau d’affection que Burna Boy me concernant).

Une fois le concert terminé, le DJ a enflammé la grande piste de danse dans le salon intérieur avec de la musique afro et américaine. Sans oublier la touche de « frenchy », car le tube Pookie de Aya NAKAMURA à ébranlé les français dans la place chantant à tue-tête (oui moi y compris haha) .

Sincèrement, à ce jour, ça reste ma plus belle expérience en terme d’événements et concert. Un plaisir de A à Z.

JOUR 5

Qui était censé être celui du départ hahaha

Non nous n’avons pas raté l’avion, mais nous avions oublié de faire en amont la demande d’autorisation pour rentrer sur l’île de Saint-martin. Du coup, nous n’avons pas pu la recevoir à tant pour pouvoir voyager.

Si besoin la demande se fait via cette plate-forme : clique !

Une nouvelle journée « imprévu » à MIAMI, mais ce n’est pas ce qui nous a abattues au contraire !. Nous sommes retournées faire quelques emplettes au Sawgrass Mills puis nous avons dîné en compagnie d’une ami expatriée à MIAMI.

Cela m’a permis de dormir pour la première fois dans un motel… vous savez, ceux comme dans les films américains, avec la grande piscine et la déco tout droit sorti des années 80/90. It’s a vybz babyyy !

JOUR 6

Cela n’a pas été sans stress, mais nous avons pu décoller pour rejoindre la Caraïbe. (je vous laisse découvrir ça dans l’épisode 2 du vlog)

AVIS FINAL : En tout cas, si c’était à refaire je le referais sans hésiter ! Ce voyage a été une bouffée d’air frais, un stimulant pour ma créativité et mes nouveaux projets. Je vous recommande à 1000% la destination MIAMI si vous ne la connaissez pas encore. J’y reviendrais à coup sûr !

INFOS PRATIQUE

Comptez entre 250 et 300€ pour un vol aller/retour Saint-martin > MIAMI. Nous avons voyagé avec la compagnie American Airlines qui a un super service. Le bagage est à payer en plus de votre billet d’avion. (environ 40$)

Je vous recommande de louer un véhicule si vous comptez vous déplacer régulièrement, car la note monte très vite en Uber ! Cela vous reviendra beaucoup moins cher.

Attention aux attrapes-touriste, les deux verres de vodka-redbull à 47$ non merci !

Question sécurité, faites attention aux véhicules qui rôdent après les soirées. Le Uber, c’est toujours un chauffeur et pas deux… Sur l’application, vérifiez le type de voitures (couleur, marque) , le numéro de plaque d’immatriculation et bien sur le nom de votre chauffeur avant toute montée dans un véhicule !

Côté réseau mobile aucun problème puis ce que mon abonnement Orange caraïbe est passé à merveille sans frais en plus. Ce qui n’est pas le cas de Digicel. Je vous invite donc à consulter votre opérateur avant votre départ. Auquel cas le wi-fi est disponible quasiment partout.

Le formulaire à remplir pour rentrer sur l’île de Saint-martin est accompagné d’une taxe de 35$ pour les non-résidents de l’île. Je vous recommande de faire votre demande dès la réception de vos résultats du test PCR.

Il y a un système de drive gratuit pour les test PCR à Miami. Vous pouvez réserver votre créneau horaire en amont avant d’y aller. Il est bien évidemment ouvert aux personnes sans véhicule.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.